La sœur du Premier Ministre français se débarrasse de l’addiction à l'héroïne gr

Publié le :
Catégories : BlogPsychédéliques

La sœur du Premier Ministre français se débarrasse de l’addiction à l'héroïne gr

L'Ayahuasca est déjà connue parmi les musiciens et les artistes, mais elle est en train de se frayer un chemin dans la classe politique.

Ce n'est certainement pas la première fois que quelqu'un a soigné une addiction avec l'Ayahuasca, mais c'est la première fois qu'un personnage public important, ou plutôt un membre de la famille d'un Premier Ministre l'a fait. Giovanna Valls, la sœur du Premier Ministre français Manuel Valls, a récemment révélé son livre “Aferrada a la Vida” à la Conférence Globale Ayahuasca à Ibiza. Dans son livre, elle souligne sa bataille contre la dépendance à l'héroïne, qui était extrême même dans le contexte de l’addiction à l'héroïne : elle a été contaminée par le VIH et l'hépatite C mais elle a réussi à la contrôler grâce à une thérapie à l'Ayahuasca.

Qu'est-ce que l'Ayahuasca ?

L'Ayahuasca est une boisson tribale amazonienne, qui contient des alcaloïdes harmala et de hauts niveaux de DMT, l'hallucinogène le plus connu de l'homme. Elle est utilisée depuis des siècles par les chamans pour entrer en contact avec les esprits, et plus récemment par des voyageurs du monde entier à la recherche d'une expansion de la conscience. Comme la recherche sur les substances hallucinogènes découvre de plus en plus de résultats positifs sur leurs applications thérapeutiques, l'Ayahuasca devient une méthode de plus en plus importante, si ce n'est alternative, de traitement pour de nombreux troubles.

Giovanna Valls

Traiter une addiction

Pendant la conférence Ayahuasca et la présentation de son livre, Giovanna Valls a décrit comment au début elle était extrêmement sceptique quand un médecin lui a suggéré d'utiliser l'Ayahuasca comme traitement. Cependant, ce scepticisme s'est rapidement dissipé une fois arrivée dans une clinique au cœur de l'Amazonie quand elle s'est embarqué dans le processus de guérison. « C'est une substance très intelligente qui doit être respectée », a-t-elle déclaré. Il semble que Giovanna Valls a pris de l'Ayahuasca deux fois par semaine dans cette clinique pendant son traitement et elle continue à en prendre une fois par mois. Elle a expliqué : « l'Ayahuasca m'a aidé à trouver les outils pour continuer à me battre. Grâce à cette substance, j'ai appris à m'ouvrir à moi-même, à me tolérer et je l'utilise comme outil pour mon développement personnel. »

Faire fondre en larmes un Premier Ministre

Vous pourriez penser que le frère de Giovanna Valls, le Premier Ministre français, essayerait de se distancer de cette nouvelle. Même si l'opinion publique est lentement entre train de changer, les hallucinogènes et par extension les thérapies qui les utilisent sont toujours victimes de préjugés. Cependant, selon Giovanna Valls, son frère a lu son livre et a fondu en larmes. Elle a le soutien total de son frère Manuel Valls, qui la soutient dans son combat pour la guérison. C'est un fait qui met du baume au cœur et même si cette information n'a pas fait la une des médias, c'est toujours un fait significatif quand une personnalité politique importante n'est pas effrayée de soutenir une thérapie à base de substances hallucinogènes pour soigner une addiction.

Ce à quoi nous assistons n'est que le début des thérapies hallucinogènes, espérons que cette tendance continue pour l'amélioration de notre bien-être à tous.