La Croatie Vient De Devenir Le Prochain Pays À Légaliser Le Cannabis Médical

Publié le :
Catégories : BlogCannabisLois sur les drogues

La Croatie Vient De Devenir Le Prochain Pays À Légaliser Le Cannabis Médical

Alors que la légalisation continue toujours d’avancer, la Croatie est devenue le dernier pays à rejoindre le mouvement en légalisant la consommation médicale de cannabis.

Cette avancée est due à Huanito Luksetic, une personne atteinte de sclérose qui a récemment été arrêtée en Croatie pour avoir fait pousser sa propre réserve médicale. Son histoire, son arrestation injuste ont provoqué un indignation dans le pays, poussant des professionnels de santé, des activistes, des patients et l’opinion public a demandé l’abolition des pénalités criminelles liées à la consommation médicale.

«Pour nous, patients, le cannabis est l’une des plantes les plus importantes pour notre santé et nos vies» a déclaré Liksetic à l’Agence France-Presse. «Tout le monde devrait avoir le droit de choisir et de s’auto-soigner.»

Et ils peuvent le faire désormais. Dès le mois d’octobre, il est devenu légal pour ceux qui souffrent de troubles tels que la sclérose, le SIDA, le cancer et l’épilepsie d’obtenir une prescription de cannabis médical, prescription accordant à son détenteur 7,5 grammes de cannabis par mois.

Cela peut sembler ne pas être beaucoup, mais pour de nombreuses personnes, c’est mieux que rien. Chaque prescription n’est valable que 30 jours, ce qui signifie que les patients doivent rendre visite à leur médecin tous les mois pour réévaluer leur cas. Le cannabis reste aussi illégal à la culture à domicile ou pour la consommation récréative.

Alors oui, ce n’est pas idéal. Cependant, c’est un bon premier pas, qui ouvre la voie à des médicaments à base de cannabis pour ceux qui ne l’envisageaient pas avant en raison de la nature répressive de la loi.

Selon le Ministre de la Santé de Croatie, le cannabis médical devrait être disponible en pharmacie à la fin du mois de novembre.

Le chemin est encore long, pour la Croatie comme pour l’Europe. Mais pas à pas, nous y arrivons !

comments powered by Disqus