Gueule de bois au kratom ? Voici comment l'éviter

Publié le :
Catégories : BlogHerbe et graines

Gueule de bois au kratom ? Voici comment l'éviter

Même si une sévère gueule de bois au kratom est assez rare, en consommer trop peut apporter des sensations inconfortables, alors voici comment vous assurer que le problème ne survienne jamais.

Le Kratom est rapidement en train de devenir un remède naturel alternatif pour de nombreuses personne. Ses effets analgésiques et énergisants le rendent idéal pour beaucoup de situations. Cependant, le corps ne peut en absorber qu'une quantité limitée en une fois et en prendre trop peut entraîner une désagréable gueule de bois.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES D'UNE GUEULE DE BOIS AU KRATOM ?

Bien qu'étant des substances totalement différentes, une gueule de bois au kratom n'est pas trop différente de celle provoquée par l'alcool.

Dormir plus/avoir du mal à se lever

Comme certaines variétés de kratom sont effectivement sédatives par nature, ce n'est pas une surprise si l'un des effets secondaires d'une trop forte consommation est le fait de dormir plus longtemps que d'habitude. Pour certaines personnes, c'est plutôt agréable et c'est certainement l'un des symptômes les moins problématiques d'une gueule de bois au kratom. Cependant, ceci peut vous laisser dans le brouillard quand vous finissez par vous réveiller, ce qui n'est jamais agréable.

Maux de tête

Un mal de tête dû à une gueule de bois au kratom n'est pas un mal de tête habituel. Il a tendance à se concentrer autour de la base du crâne et le haut du cou. C'est une migraine de tension assez courante avec les variétés très stimulantes. Cependant, vous pourrez aussi ressentir le mal de tête commun sur le haut et l'avant de la tête à cause de la déshydratation.

Nausée

C'est le signe le plus courant et le plus évident que vous avez pris trop de kratom. Heureusement, la nausée due au kratom est assez légère, donc vous n'en souffrirez pas trop.

PRÉVENIR LA GUEULE DE BOIS AU KRATOM

Une gueule de bois au kratom peut survenir pour de nombreuses raisons, la plus courante étant la déshydratation. Il existe de fortes preuves qui suggèrent que le kratom déshydrate le corps. La meilleure mesure de prévention d'une gueule de bois au kratom est donc de boire beaucoup d'eau. Ceci minimisera les effets décrits ci-dessus.

Bien entendu, il y a aussi le fait que vous ne devriez jamais prendre plus de kratom que votre corps ne peut le supporter. Même si déterminer cette limite peut demander des essais et tâtonnements, une fois que vous la connaissez, ne la dépassez pas. Il est également conseillé de s'assurer de prendre des repas équilibrés et de faire de l'exercice physique les jours où vous consommez du kratom. Ceci peut aider à minimiser d'autres facteurs potentiels pouvant provoquer une gueule de bois. Rappelez-vous : hydratez-vous, ne dépassez pas vos limites. Consommer plus que votre corps ne peut le supporter n'est ni intelligent ni sûr.

comments powered by Disqus