Étude: Le cannabis peut traiter la Maladie de Crohn

Publié le :
Catégories : BlogCannabis médical

Étude: Le cannabis peut traiter la Maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une forme de maladie inflammatoire intestinale. Une étude venue d'Israël montre que le cannabis peut être très efficace dans le traitement de la maladie de Crohn - Les résultats n'étaient rien de moins qu'incroyables.

La maladie de Crohn est une forme de maladie inflammatoire intestinale qui touche en général les intestins mais qui peut apparaître dans n'importe quelle partie du système digestif, de la bouche au rectum. D'après les statistiques, 150 personnes sur 100 000 souffrent de cette forme d'inflammation interne, qui provoque des douleurs abdominales, des diarrhées (qui peuvent être saignantes), des vomissements sévères, une perte de poids, de l'arthrite, une inflammation des yeux, de la fatigue et un manque de concentration.

Les personnes souffrant de la maladie de Crohn souffrent d'inflammations le plus souvent chroniques du système gastro-intestinal qui sont en général insolubles, ce qui cause l'épaississement de la paroi intestinal à cause des cicatrices.

Jusqu'en 2011, la cause exacte de la maladie de Crohn était inconnue. On pensait que c'était un trouble autoimmune qui poussait le système immunitaire des patients à attaquer et détruire par erreur des tissus en bonne santé. C'est en réalité un défaut de la muqueuse intestinale causé par le manque d'antibiotiques endogènes, plus précisément de défensines.

Comme le traitement médicamenteux de la maladie de Crohn a beaucoup d'effets secondaires négatifs, de plus en plus de patients cherchent des méthodes de traitement alternatives et naturelles. Et récemment une étude venue d'Israël montre que le cannabis peut être très efficace dans le traitement de la maladie de Crohn et de ses symptômes.

21 sujets avec des cas sévères de maladie de Crohn n'ayant pas répondu aux traitements conventionnels ont participé à un test clinique dans lequel 11 d'entre eux ont reçu de joints par jour, chaque joint contenant 23% de THC et 0,5% de THC, pendant une période de 8 semaines. Les dix autres ont constitué le groupe témoin en recevant des cigarettes placebo ne contenant aucun cannabinoïde (actif).

Les résultats n'étaient rien de moins qu'incroyables. 5 parmi les 11 ayant reçu du cannabis ont vécu une "guérison totale" et 5 ont rapporté une diminution de moitié des symptômes. Dans le groupe ayant reçu du cannabis, tous ont enregistré une amélioration du sommeil et de l'appétit, le tout sans aucun effet secondaire significatif.

Ce genre de cannabis est disponible dans beaucoup de dispensaires à travers les États-Unis et pourtant le gouvernement affirme que le cannabis est aussi dangereux que l'héroïne et qu'il n'a aucun bénéfice médical. Dur à croire, mais malheureusement, Melinda Haag, le Procureur pour le district nord de la Californie, est partie en guerre contre l'accès en toute sécurité au cannabis médical ...

comments powered by Disqus