Etude : Le cannabis est surtout consommé comme substitut aux médicaments sur ord

Publié le :
Catégories : BlogCannabis médicalScience

Etude : Le cannabis est surtout consommé comme substitut aux médicaments sur ord

Le cannabis médical est sur une pente ascendante : beaucoup de personnes qui dépendaient auparavant de médicaments sur ordonnance se tournent désormais vers le cannabis et ils y restent.

Le cannabis médical est sur une pente ascendante : beaucoup de personnes qui dépendaient auparavant de médicaments sur ordonnance se tournent désormais vers le cannabis et ils y restent.

Un des inconvénients majeurs dont beaucoup de personnes suivant un traitement à base de médicaments sur ordonnance se plaignent sont les effets secondaires. Beaucoup trouvent que certains de ces médicaments les laissent hébétés, confus et parfois incapables de fonctionner normalement : les médicaments les transforment pratiquement en zombies. Je peux en témoigner, car j'ai vu mon père se transformer en mort-vivant pendant un traitement à base de médicaments contre des migraines chroniques. Ce n'est pas que les médicaments sur ordonnance ne sont pas efficaces. Ils le sont, et ils font ce qu'ils sont censés faire, c'est juste que les effets secondaires indésirables peuvent être très désagréables.

Selon une étude récemment menée au Canada et publiée sur Informa Healthcare, le cannabis médical est maintenant largement utilisé comme substitut. L'étude a interrogé des consommateurs de cannabis médical sur leur consommation et leurs motivations. Parmi les participants, 41 pour cent ont affirmé utiliser le cannabis médical comme substitut à l'alcool, 36,1% déclarent en consommer surtout comme substitut de drogues illégales, et un nombre impressionnant, 67,8%, ont rapporté qu'ils consommaient du cannabis comme alternative à un médicament sur ordonnance.

Le raisonnement derrière ce passage au cannabis était le suivant : 67,7% des participants ont déclaré que les moindres symptômes de manque étaient un facteur, et 60,4% ont affirmé avoir moins d'effets secondaires et de gestion des symptômes. Ceci suggère que les patients à la recherche de meilleures solutions pour leurs troubles commencent à reconnaître le potentiel du cannabis, et à le voir comme une alternative plus sûre et plus pratique. Espérons que le cannabis devienne librement disponible pour ceux qui en ont besoin, et également pour ceux qui apprécient ses effets préventifs et récréatifs.

comments powered by Disqus