Étude Du Gouvernement Britannique : La Légalisation Vaut Des Centaines De Millions

Publié le :
Catégories : BlogCannabisLois sur les drogues

Étude Du Gouvernement Britannique : La Légalisation Vaut Des Centaines De Millions

Alors que le gouvernement britannique continue à nier qu’un marché légal du cannabis serait profitable pour le pays, un rapport interne du Trésor trouve le contraire.

Il y a quelques temps, le parlement britannique a convenu d’une date pour débattre du sujet de la légalisation du cannabis, qui a été portée à leur attention par une pétition de 220.000 signatures demandant un changement. Alors que le débat a focalisé l’intérêt du public, a stimulé la discussion et a certainement démonté un peu plus le mur de la prohibition, les Ministres Conservateurs n’ont fait aucun plan pour changer la loi.

Juste après le débat, BBC Newsnight a réussi a se procurer un rapport interne du Trésor - un rapport que les Membres du Parlement Conservateurs connaissaient - qui affirme que la légalisation rapporterait des «millions» au pays. Ceci est un camouflet direct pour les affirmations du gouvernement Conservateur qui prétend que la légalisation coûterait plus que ce qu’elle ne rapporterait.

LE RAPPORT QUE LES CONSERVATEURS N’ONT PAS PRIS EN COMPTE

Alors qu’on pourrait facilement se lancer dans une critique sur le fait que les Conservateurs ont ignoré sciemment ces chiffres, et les implications éthiques d’une telle décision, nous avons choisi de nous concentrer sur le rapport, et sur ce que les britanniques pourraient gagner si le cannabis était légalisé.

Selon ce rapport, qui a été lancé à l’initiative des Libéraux Démocrates - qui ont partagé le pouvoir dans une coalition avec les Conservateurs dans le dernier gouvernement - les gains sont considérables. Il a été demandé au Trésor de considérer les «impacts fiscaux potentiels de la mise en place d’un marché du cannabis réglementé au Royaume-Uni», en considérant qu’en plus de 2,2 millions de personne avaient fumé du cannabis au Royaume-Uni au cours de l’année précédente, ce qui se traduisait par une estimation de 216 tonnes de cannabis. Ils ont aussi utilisé les chiffres et les faits rassemblés par l’Institute for Social and Economical Research, qui a estimé qu’un marché légal du cannabis réduirait le déficit britannique de 1,25 milliards de livres par an.

En combinant tout ceci, et d’autres chiffres de leur cru, le Trésor a conclu que si les 1,25 milliards de livres étaient optimistes et probablement une surestimation, au moins 200 millions de livres seraient économisés en un an juste avec les coûts de la police et de la justice, sans même prendre en compte les taxes perçues.

Ce sont des chiffres démentiels ! Même au minimum, nous parlons ici de centaines de millions économisés par an ! Ceci porterai un grand coup aux troubles économiques du Royaume-Uni, leur permettant de se concentrer sur la fin de l’austérité, tout en leur donnant beaucoup d’argent à réinvestir dans l’éducation et les soins de santé. De quoi aider l’Europe également, car en tant que membre de l’UE, une économie britannique plus forte contribuerait à l’économie globale dans son ensemble.

Alors quel est le résultat de tout ceci ? Eh bien, même si c’est étonnant de voir que ces chiffres n’ont jamais été pris en compte, juste pour pouvoir se voiler la face, ils montrent certainement qu’on a beaucoup à gagner à légaliser le cannabis, et les gens le savent. On se demande bien combien de temps le gouvernement pourra rester dans le déni - surtout avec les changements dans le monde autour. Au train où vont les choses, le Royaume-Uni risque de rester sur la touche.

comments powered by Disqus