Directrice Du NIDA : Le CBD Est Sans Danger

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCBD

Directrice Du NIDA : Le CBD Est Sans Danger

L'un des plus grands noms du monde de la drogue vient juste de donner son soutien au CBD. C'est une nouvelle plutôt importante !

Alors que des groupes de scientifiques ont découvert des résultats positifs lors d'expérimentations avec le cannabis, les organismes scientifiques officiels – surtout ceux impliqués dans un gouvernement – ont été très hésitants à donner leur approbation à quelque aspect que ce soit du cannabis. Mais c'était jusqu'à ce jour. Nora Volkow, Directrice du National Institute on Drug Abuse (NIDA) américain, (Institut National sur la Toxicomanie), a publiquement annoncé que le CBD était totalement sans danger pour la consommation humaine.

Dans un récent éditorial écrit par Volkow, publié par le Huffington Post, elle a décrit le CBD comme étant « une substance sûre sans effets addictifs ». Le CBD, aussi connu sous le nom de cannabidiol, est un cannabinoïde non-psychoactif présent dans le cannabis, souvent deuxième en abondance derrière le THC.

Ce qui rend cette information encore plus enthousiasmante, c'est que Volkow reconnaît également les premières découvertes sur les bénéfices d'une consommation de CBD. Elle reconnaît qu'il y a de fortes études pré-cliniques qui suggèrent que le CBD possède des effets anti-cancer, anti-diabète et stimulant pour les os, ainsi que des études cliniques positives sur son activité anti-psychotique et anti-crise d'épilepsie.

C'est un énorme encouragement pour continuer à explorer les effets médicinaux du CBD qui, selon les lois américaines actuelles, reste une substance de l'Annexe I aux côtés du cannabis – ce qui le classe comme substance ayant un fort risque de toxicomanie et aucune application médicale acceptée.

CE QUE CELA SIGNIFIE POUR LE CBD

Avec la directrice du NIDA soutenant officiellement le CBD et la poursuite de son étude, nous pouvons espérer voir décoller la recherche scientifique sur le CBD. Ce n'est que récemment que Volkow a présenté des preuves devant un comité du Sénat pour rendre la recherche sur le CBD plus viable. Même si le fait que le CBD soit reconnu et reclassifié (si cela arrive) pourrait ne pas nous affecter directement en Europe, les nombreuses études scientifiques qui sortiront en résultat auront des conséquences au niveau mondial et encourageront les gouvernements du monde entier à adopter le CBD chez eux.

Cependant, cela ne signifie pas que le cannabis dans son ensemble sera accepté. Même si des effets positifs ont été trouvés pour ce qui de la consommation du plant de cannabis en entier, par opposition à la consommation de cannabinoïdes pris individuellement, Volkow déclare qu'il y a trop de composés dans la plante pour lui donner le feu vert de sitôt. Si le CBD devient un médicament, il le sera en tant que composé isolé. Il faudra des années pour analyser et découvrir les 100 et + cannabinoïdes présents dans le cannabis, ce qui rend peu probable l'approbation de la plante entière au niveau fédéral (il n'y a que 2 remèdes totalement végétaux approuvés aux États-Unis). Mais la situation ne sera pas forcément la même en Europe. Les choses sont différentes ici, à la fois dans l'attitude et dans la façon dont nos gouvernements fonctionnent.

Bien sûr, ce n'est pas pour dire que le cannabis ne sera jamais légalisé au niveau fédéral aux États-Unis, la légalisation a déjà beaucoup de soutiens et de nombreux états ont légalisé la consommation médicale de cannabis. Malgré cette opposition du NIDA, vont-ils vraiment bloquer le cannabis juste pour le plaisir de le bloquer, même quand il est déjà légal dans la plupart des états ? Ce serait une position étrange de la part du NIDA, comme les bienfaits médicaux de la plante de cannabis dans sont ensemble sont déjà constatés dans ces états, sans conséquences négatives. À moins d'avoir une raison concrète de ne PAS légaliser le cannabis, les politiciens finiront par plier sous le poids croissant de la pression populaire. Ne pas légaliser, alors qu'il existe des bienfaits évidents, est une pure folie.