Comment utiliser l’huile de Neem dans son espace de culture

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCulture du Cannabis

Comment utiliser l’huile de Neem dans son espace de culture

L’huile de Neem est un insecticide naturel, sans danger et efficace contre la plupart des nuisibles!

L’huile de Neem est obtenue à partir des graines de l’Azadirachta indica, arbre natif de l’Asie du Sud. On s’en sert comme insecticide dont la substance active est l’azadirachtine.

Ce qui rend l’huile de Neem si spéciale, c’est le fait qu’elle soit 100% naturelle et ne présente aucun danger d’utilisation. Elle est non toxique pour les humains et les animaux. Il n’y a aucun effet négatif sur les plantes si on s’en sert correctement.

L’huile de Neem est très efficace contre la plupart des nuisibles s’attaquant au cannabis. Elle fonctionne particulièrement bien contre les insectes aux corps mous comme les araignées rouges, les pucerons et les aleurodes (mouches blanches). C’est aussi un fongicide efficace contre les champignons, moisissures et le mildiou.

Comprendre comment l’huile de Neem fonctionne est important pour maximiser ses effets.

COMMENT L’HUILE DE NEEM FONCTIONNE

Contrairement aux insecticides chimiques, l’huile de Neem n’agit pas au contact. C’est-à-dire qu’elle ne tue pas les nuisibles dès application de la solution. À la place, elle empêche les insectes de se nourrir et perturbe leur croissance et leur capacité à pondre. Pour l’appliquer efficacement, il est important de retenir ceci. Il y a aussi des preuves montrant que l’huile de Neem agit comme un insecticide et qu’elle renforce la résistance et les défenses naturelles des plantes.

La façon la plus courante pour l’appliquer est de la diluer puis de l’utiliser comme pulvérisation foliaire. Il est intéressant de mentionner que les instructions de produits à base d’huile de Neem recommandent souvent de ne la mélanger qu’uniquement avec de l’eau. Les pourcentages de certains de ces produits sont habituellement de 0.1% ou 0.2%, c’est-à-dire 1-2ml d’huile de Neem pour chaque litre d’eau, ce qui est moins qu’optimal et même totalement erroné.

Si vous avez des connaissances basiques de chimie, vous savez probablement que l’huile ne se dissout pas dans l’eau,. Pour appliquer de l’huile de Neem sur vos plantes, il faut la déstructurer afin qu’elle se mélange à l’eau et forme une émulsion. Chose curieuse, beaucoup de vendeurs commerciaux d’insecticides à base d’huile de Neem oublient de le mentionner.

Certains cultivateurs recommandent d’ajouter quelques gouttes de savon liquide dans l’eau avant d’y mélanger la dose recommandée d’huile de Neem. Cela peut fonctionner, cependant nous recommandons vivement d’utiliser un savon insecticide spécial (“savon à la potasse”) pour préparer votre solution d’eau et d’huile de Neem. Avec du savon insecticide, vous pouvez être assurés qu’il ne contient potentiellement pas d’éléments toxiques pour vos plantes.

Le savon insecticide ne se contente pas d’aider à dissoudre l’huile de Neem dans l’eau. Il a l’avantage d’être à lui tout seul un insecticide 100% naturel qui tue les nuisibles qui entrent en contact avec, contrairement à l’huile de Neem, qui agit plus lentement. (Certains produits disponibles dans les commerces afin de lutter contre les pucerons ne sont en fait rien d’autre qu’une solution de savon insecticide dilué à 2%). En d’autres termes, quand vous combiner l’huile de Neem et le savon, vous obtenez le meilleur des deux mondes . Vous tuez certains nuisibles instantanément grâce à l’action préventive et repoussante à longue durée du Neem. Et en plus, le savon insecticide (au potassium) se décompose en potasse, qui est un engrais naturel.

HUILE DE NEEM PRESSÉE À FROID VS EXTRAIT D’HUILE DE NEEM (AZADIRACHTINE)

Certains cultivateurs vous diront qu’utilisée de l’huile de Neem pressée à froid naturelle fonctionne mieux que les produits commerciaux à base d’huile de Neem. Il y a des raisons pour lesquelles nous ne recommandons pas l’utilisation d’huile de Neem pressée à froid pour lutter contre les nuisibles.

L’huile de Neem pressée à froid, bien que “naturelle”, est habituellement vendue pour d’autres usages tels que l’élaboration de savon cosmétiques et de beauté. Les emballages de ces huiles ne mentionnent pas forcément les bon pourcentages à utiliser pour lutter contre les nuisibles. En d’autres mots: Vous ne savez pas quel dosage utiliser et risquez d’endommager vos plantes.

Nous vous recommendons d’utiliser de l’huile de Neem vendue en tant qu’insecticide plutôt. Ces extraits sont habituellement faits à partir de cette huile, contenant la molécule active Azadirachtine. N’importe lequel de ces produits précise normalement le pourcentage recommandé exacte pour être utilisé en tant qu’insecticide. De cette façon, on ne peut pas faire d’erreurs en en appliquant trop ou pas assez.

COMMENT UTILISER DE L’HUILE DE NEEM

La meilleure façon d’utiliser l’huile de Neem dans votre espace de culture reste la pulvérisation foliaire. Faites une solution savonneuse avec de l’eau chaude et du savon insecticide, normalement à 2%. (Sinon, ajoutez dans l’eau quelques goutes de savon liquide qui ne contient aucun parfums).

Lisez attentivement les instructions de votre huile de Neem pour connaitre le bon pourcentage à utiliser. Pour beaucoup de produits, la quantité requise est très petite, soit 0.1%-0.2%. Cependant, cette quantité peut changer en fonction du produit, assurez vous de bien lire l’étiquette. (N’utilises pas un simple pourcentage recommandé trouvé sur un forum sur internet. Certaines publications indiquent des pourcentages beaucoup trop hauts, ce qui endommageraient les plantes à coup sûr!)

Mélangez la bonne quantité d’huile de Neem dans l’eau savonneuse à l’aide d’une pipette.

Versez cette solution dans un pulvérisateur de jardin.

Pulvérisez votre plante de tous les cotés, y compris le haut et surtout le dessous des feuilles. Continuez de pulvériser jusqu’à ce qu’elle soit presque totalement trempée mais assurez vous que la plante entière soit bien recouverte de solution.

Secouez fréquemment votre bouteille pour garder une solution homogène.

Appliquez ce traitement régulièrement. À cause des différents cycles de pontes de certains insectes, renouvelez le traitement à base d’huile de Neem après 3-4 jours. Répétez cette opération pendant à peu deux semaines jusqu’à ce que l’infestation soit sous contrôle.

ASTUCES POUR APPLIQUER L’HUILE DE NEEM EFFICACEMENT

Pulvérisez vos plantes de tous les cotés et essayez de n’oublier aucun recoin.

Pulvérisez préférablement soit en fin d’après-midi ou très tôt le matin quand il fait à peine jour. L’huile de Neem se dégrade au soleil et une lumière plus faible aide à éviter que les plantes ne “brûlent” à cause de la pulvérisation.

Si vous pulvérisez en intérieur et c’est possible, remontez vos lampes et éloignez votre équipement. Cela évitera les éclaboussures qui peuvent provoquer des brulures sur les feuilles et même endommager l’équipement.

Éteignez les ventilateurs et les extracteurs pendant une heure ou deux afin de laisser la plante absorbée l’huile de Neem sans qu’elle ne sèche trop vite.

Préférez un pulvérisateur sous pression, cela fera une grande différence. Pulvériser sera bien plus facile qu’avec un petit pulvérisateur à main.

L’huile de Neem est non toxique tout comme le savon, mais vous devriez toujours éviter de pulvériser les fleurs de vos plantes. Sinon, cela peut affecter le gout de votre récolte.

CONCLUSION

L’huile de Neem est efficace,naturelle et sans danger. Si vous savez comment l’utiliser pour éviter et se débarrasser des nuisibles les plus communs s’attaquant au cannabis, il n’y a aucune raison que vous ayez besoin d’utiliser de dangereux produits chimiques ou des insecticides commerciaux hors de prix.

 

         
  Georg  

Écrit par: Georg
Basé en Espagne, Georg passe beaucoup de temps non seulement sur son ordinateur mais aussi dans son jardin. Avec une passion dévorante pour la culture du cannabis et l'étude des substances psychédéliques, Georg s'y connaît bien pour tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs