Cannabis Légalisé : Consommation Adulte En Hausse, Adolescente En Baisse

Publié le :
Catégories : BlogCannabisLois sur les droguesScience

Cannabis Légalisé : Consommation Adulte En Hausse, Adolescente En Baisse

De nouvelles données intéressantes suggèrent une augmentation de la consommation adulte, mais une chute chez les adolescents, là où l'herbe est légale.

L’idée d’un accès légal à l’herbe est un rêve pour bon nombre d’entre nous ici en Europe. Pour la majorité, pouvoir se rendre dans son coffeeshop, son cannabis club ou son dispensaire pour se procurer sa variété préférée reste un rêve lointain. Cependant, pour ceux qui vivent aux États-Unis, c’est un rêve devenu réalité. Comme vous pouvez l’imaginer, une telle réalité offre beaucoup de données aux scientifiques pour leurs travaux, surtout en ce qui concerne les tendances de consommation. Une des plus grosses inquiétudes du camp anti-cannabis liée à l’herbe légalement accessible est que l’accès libre provoquerait une augmentation de la consommation, surtout chez les adolescents. Eh bien, la dernière étude longitudinale suggère qu’il n’y a pas de raison de s’inquiéter. Plus d’adultes consomment du cannabis quand il est disponible, mais pour les adolescents, les chiffres de la consommation chutent.

UN OEIL SUR LES DONNÉES

L’étude en question analyse les données américaines au cours de la dernière décennie, quand 23 états ont légalisé le cannabis sous une forme ou une autre. L’accent a été mis sur le fait d’analyser comment le changement de législation sur les drogues a affecté le taux de consommation - surtout comme de plus en plus d’états se dirigent vers une légalisation de la consommation à but récréatif.

En utilisant des informations obtenues à partir de l’enquête National Survey on Drug Use and Health, il a été découvert que non seulement moins d’adolescents consommaient du cannabis, mais aussi qu’ils n’en ont pas une vision d’une drogue très dangereuse comme les prohibitionnistes voudraient leur faire croire. Grâce à des outils comme les smartphones, la jeunesse d’aujourd’hui est extrêmement bien informée. C’est facile d’aller sur internet et de vérifier les faits, ainsi que de questionner les informations reçues. Le résultat est une génération qui accepte rarement des informations sans les vérifier. C’est un fait que les prohibitionnistes ont du mal à comprendre, comme le montre bien le récent fiasco «Stoner Sloth» qui avait pour but de faire peur aux adolescents pour les détourner du cannabis, mais qui a juste réussi à les prendre de haut.

Les auteurs de l’étude ont spéculé que cette chute du danger perçu pourrait même entraîner plus de consommation de cannabis une fois arrivé à l’âge adulte. Cependant, on pourrait tout aussi bien spéculer que ce ne sera pas le cas, pour la même raison qui explique l’absence d’augmentation de consommation adolescente. Comme les gens ont plus de connaissances sur le cannabis, ils réalisent que ce n’est pas une façon de se rebeller ou de se distinguer, c’est juste de l’herbe. Le facteur de nouveauté a disparu.

Et qu’en est-il des adultes ? Eh bien, ce n’est pas une surprise d’apprendre qu’ils sont plus nombreux à consommer. Malgré la prohibition, le nombre d’adultes consommant du cannabis a continuellement augmenté. Malgré les efforts des anti-cannabis, le nombre croissant d’études soutenant la légalisation du cannabis, ainsi que les études soulignant les potentiels problèmes d’une consommation de cannabis, tout ceci a permis à plus de personnes de prendre une décision en ayant toutes les informations. De plus, des 23 états qui ont légalisé, la majorité l’a fait uniquement sur une base médicale, ce qui suggère que l’augmentation de la consommation chez les adultes est largement due aux consommateurs médicaux. De plus en plus de personnes consomment du cannabis, et vous savez quoi ? La société ne s’est pas effondrée et les millions de consommateurs n’ont pas été frappés de troubles psychologiques.

 

         
  Josh  

Écrit par: Josh
Auteur, psychonaute et passionné du cannabis, Josh est l’expert maison de Zamnesia. Il passe ses journées niché dans la campagne, en se plongeant dans les profondeurs cachées de tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs