Anatomie Du Cannabis : Connaître Le Plant De Cannabis

Published :
Catégories : BlogCannabis
Dernière édition :

Anatomie Du Cannabis : Connaître Le Plant De Cannabis


Les têtes que tous les connaisseurs du cannabis aiment consommer ont une anatomie intéressante. Venez apprendre avec nous les parties qui constituent une merveilleuse weed.

Quand on regarde un beau plant de cannabis, on se dit « Je le veux, je veux le toucher, je veux le fumer, je veux en faire des space cakes » et il n’y a aucune honte à penser ainsi. Qu’est-ce que nous détectons quand on regarde un plant de cannabis ? De la magie bien sûr, mais que sont ces petits composants intrigants ? Le plant de cannabis femelle sera le principal objet de notre investigation car lui seul apporte les têtes que nous chérissons depuis des millénaires, mais nous mentionnerons aussi les mâles et les hermaphrodites.

MÂLE ET FEMELLE

Les plants de cannabis mâle développent des bourses à pollen. Le pollen fertilise les plants femelles qui se mettent à produire des graines. Les plants mâles doivent être détectés rapidement et éliminés avant de polliniser les femelles, ce qui réduit la quantité et la qualité des têtes. Le sexe des plantes commence à être visible au cours des 2 premières semaines de floraison. Il existe aussi des plants hermaphrodites qui sont à la fois mâles et femelles. Le plant peut devenir hermaphrodite à cause de la génétique et du stress environnemental. Ces plants se pollinisent eux-mêmes, ce qui n’est pas désirable à cause de la destruction de têtes parfaitement puissantes.

GROSSES FEUILLES

Que ce soit un mâle, une femelle ou un hermaphrodite, ces grosses feuilles poussent sur toute la longueur du plant. Elles apportent au plant de grandes quantités d’énergie issue de la lumière.

 

 

Plante de cannabis mâle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                     Plante de cannabis mâle

Les variétés indica ont des feuilles plus large « en forme de doigt » alors que c’est l’opposé pour les sativas. Les grandes feuilles peuvent être pressées en jus, que beaucoup disent avoir de fantastiques propriétés pour la santé. Les grosses feuilles ne contiennent pas de quantités significatives de THC et ne sont donc en général pas consommées par ceux qui cherchent à « planer ».

TÊTES

Anatomie du tête

Plongeons dans les plants femelles. Les têtes sont les sites sur lesquels les fleurs poussent. La tête principale est aussi appelée « bourgeon apical », c’est la principale tête du plant, située sur le dessus. Les têtes latérales poussent sur la longueur du plant, entre les grosses feuilles. Ces têtes sont en général plus petites que la tête apicale, mais elles peuvent être grossies par des méthodes telles que LST (Low-Stress-Training) et ScrOG (Screen Of Green). Ces techniques apportent plus de lumière aux têtes, ce qui les rend plus grosses.

CALICE

Le calice est la fleur du plant de cannabis en elle-même, et elle est magnifique. La prochaine fois que vous regardez vos têtes, remarquez les nodules en forme de larme qui se cachent entre les petites « feuilles sucrées », oui, il s’agit des calices. Ils contiennent une grande quantité de THC, de cannabinoïdes et autres substances extravagantes. Ils peuvent aussi avoir différentes formes, selon les gènes de la variété.

PISTILS

Que sont ces étranges poils à l’aspect amusant qui sortent des calices ? Ce sont les pistils. Ils changent de couleur durant la maturation du plant. D’abord, ils sont blancs et droits, puis ils commencent à se plier, puis ils deviennent orange et enfin marron. Les pistils sont responsables de la capture du pollen des plants mâles, ce qui donne les graines. Les pistils ne contiennent pas de quantité significative de THC ou de cannabinoïdes, mais ils ont un bel aspect.

TRICHOMES

Trichomes

Le roi des composants, c’est le trichome. Regardez votre tête, vous voyez cette poudre blanche qui brille à la lumière, il s’agit des trichomes. Ils contiennent une grande quantité de THC, de cannabinoïdes et de terpènes. Au microscope, les trichomes ressemblent à des micro gouttes d’eau gelée. Les trichomes changent de taille et de couleur durant le processus de maturation. Au début, les trichomes sont très petits et transparents et ils ressemblent à de petites boules de cristal, comme Merlin en utiliserait pour invoquer des créatures magiques. Ils s’allongent ensuite, comme un pilier de cristal avec une boule sur le dessus. Plus tard au cours du processus de floraison, ils deviennent embrumés, laiteux et ambrés. La couleur des trichomes affectera grandement l’effet que les fumeurs ressentent.

Un scientifique de la weed pourrait probablement nommer des centaines, voire des milliers, de petites particules qui constituent un plant de cannabis (un trichome lui-même peut être divisé en huit parties ou plus!) mais les composants mentionnés ici sont ceux à connaître pour celui qui aime savourer des têtes magiques.

Microscope Resin guard

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs  

Guest Writer

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

De nos auteurs

Produits Connexes