A quelle hauteur peut faire planer la mangue ?

Publié le :
Catégories : BlogCannabis

A quelle hauteur peut faire planer la mangue ?

« Un petit pas pour l'homme, un grand bond pour les mangues. » La mangue, doux et exotique fruit, pourrait bien faire planer l'homme beaucoup plus haut !

Il a été découvert que des composés chimiques à l'intérieur de la mangue augmentaient, amplifiaient et intensifiaient les sensations euphoriques ressenties après avoir fumé du cannabis. Cette information ne fait que renforcer l'idée selon laquelle cannabis est plus qu'un « passe-temps pour fumeurs ». Au cours des dernières années, nous avons été inondés par des articles et des rapports de presse au sujet des bienfaits médicinaux du cannabis ; et bien que cet article en particulier est moins en rapport avec le mélanome malin (cancer de la peau) et plus en rapport avec la « fringale », il est toujours valable.

Comme les propriétés médicales du cannabis deviennent de plus en plus connues de nos jours, il semble que ce n'est qu'une question de temps avant que nous voyons une avancée majeure rendue possible par notre meilleure amie la tête de cannabis. En attendant, les fumeurs à but médical et récréatif peuvent se réjouir de savoir qu'ils ont une alternative pour un en-cas bon pour la santé pour pouvoir apaiser une envie folle de grignotage.

Beaucoup suggèrent que manger des mangues fraîches, ou même boire un smoothie frais à la mangue une heure avant de fumer du cannabis augmente considérablement l'expérience euphorique ressentie avec le cannabis, tout en aidant les consommateurs de cannabis médical à soulager encore plus leur douleur.

« Mais comment est-ce possible ? » La réponse tient en une classe de composés chimiques appelés les terpènes. Le cannabis contient plus de 100 molécules de terpènes responsables du goût et de l'effet. Mais plus important, c'est le terpène myrcène qui joue un rôle si agréable dans cette histoire de têtes. Ce composé est présent à la fois dans les mangues et dans le cannabis, il est donc logique que si vous mangiez une mangue riche en myrcène, vous puissiez (potentiellement) améliorer l'effet d'une herbe de faible qualité, ou bien donner à des têtes de haute qualité un coup de pouce supplémentaire.

Le goût délicieusement sucré des mangues peut également être attribué au myrcène, qui joue aussi un rôle dans les abricots, les noix et les oranges de valence.

Règles pour le cannabis/mangue

Avant de vous jeter sur des mangues, il y a quelques choses que vous devriez prendre en considération si vous voulez avoir les résultats les plus « élevés ». Comme mentionné précédemment, vous devriez consommer le fruit une heure avant de fumer pour améliorer l'expérience globale. Un autre point à considérer est votre métabolisme. Les consommateurs ayant un métabolisme rapide devraient consommer plus de mangues, alors que ceux qui ont un métabolisme lent devraient manger les mangues environ deux heures avant de fumer (d'après plusieurs études).

comments powered by Disqus